L’équipe fondatrice

Dès 1991, une équipe s’organise pour porter et définir le contenu du projet. Elle est composée pour une part de membres du département d’histoire et de l’UFR Lettres-Sciences humaines, parmi lesquels Philippe Haudrère, professeur d’histoire moderne, Jacques Maillard, professeur d’histoire moderne et Jacques-Guy Petit, professeur d’histoire contemporaine, et, d’autre part, de professionnels des métiers des archives et du patrimoine. Parmi eux, Élisabeth Verry, directrice des archives départementales de Maine-et-Loire et conservatrice du patrimoine, Sylvain Bertoldi, directeur des archives municipales de la ville d’Angers et Béatrice de Chancel, conservatrice-adjointe des musées d’Angers.

  • Philippe Haudrère

    Philippe Haudrère, spécialiste du commerce maritime aux XVIIe et XVIIIe siècles, membre de l’Académie de Marine a été professeur à l’université d’Angers entre 1992 et 2008.

  • Jacques Maillard

    Jacques Maillard a été professeur en histoire moderne à l’université d’Angers à partir de 1970 et jusqu’en 2003. Il a été vice-président du conseil des études et de la vie universitaire de 1974 à 2002 et administrateur du domaine universitaire du Choletais (DUC). Jacques Maillard fut également adjoint du maire d’Angers de 1983 à 1995. Il est actuellement président de l’Association des amis des archives d’Anjou

  • Jacques-Guy Petit

    Jacques-Guy Petit a été enseignant-chercheur en histoire contemporaine à l’université d’Angers à partir de 1976, d’abord comme maître assistant puis comme professeur. En 1991, il a fondé le Centre d’histoire des régulations et des politiques sociales (HIRES). Il a eu un rôle clé dans la création de la formation.

  • Élisabeth Verry

    Élisabeth Verry est conservatrice générale du patrimoine diplômée de l’École nationale des chartes. Elle est directrice des archives départementales de Maine-et-Loire depuis 1990. Parallèlement, elle a poursuivi une activité d’enseignante auprès de l’université catholique de l’Ouest et de l’université d’Angers ; elle a été membre du conseil scientifique et du conseil de documentation de cet établissement. Elle est à l’origine de la création de la formation aux métiers des archives. Engagée au sein de plusieurs réseaux de sauvegarde d’archives (Éducation spécialisée, Église de France, Archives du féminisme), elle est vice-présidente de l’Association des Archivistes français,dont elle a dirigé de 1995 à 2001 le centre de formation et dont elle a assumé la présidence de 2001 à 2004.

  • Sylvain Bertoldi

    Sylvain Bertoldi est archiviste-paléographe diplômé de l'École nationale des chartes, conservateur en chef du patrimoine. Il a soutenu une thèse consacrée à l'architecture religieuse gothique des XVe et XVIe siècles dans l'ancien diocèse de Toul. Il est directeur du service archives-documentation-photothèque de la ville d'Angers depuis 1988. Il a été le cofondateur de l'Association des Amis des Archives d'Anjou, dite "Les 4 A", dont il est actuellement vice-président. Il enseigne la paléographie au sein de la formation depuis 1994.

  • Béatrice de Chancel-Bardelot

    Béatrice de Chancel-Bardelot est conservateur général du patrimoine diplômée de l’École des chartes. De 1988 à 1992, elle a été conservateur-adjoint au musée des Beaux-Arts d’Angers. Chargée de cours en art médiéval à l’École du Louvre de 1989 à 2003, elle a intégré, le département des Sculptures du musée du Louvre en 1992. De 1998 à 2010, elle a été conservateur en chef des musées de Bourges. En 2010, elle a rejoint l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) en qualité de pensionnaire, en charge du programme d’études.

    En avril 1993, quelques changements interviennent au sein de l’équipe initiatrice. S’y adjoignent désormais Agnès Masson, archiviste-paléographe, conservateur du patrimoine, détachée auprès de l’université d’Angers comme maître de conférences en archivistique et Paule-René Bazin conservateur général du patrimoine, responsable du Service des stages et relations internationales des Archives de France L’option « Musée » étant laissée de côté, Béatrice de Chancel n’apparaît plus dans l’équipe du projet désormais entièrement tourné vers les archives.

    Interview de Jacques Maillaird, Jacques-Guy Petit, Agnès Masson

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>