Le smash ou l’attaque

C’est la touche d’attaque. Il s’agit d’un geste très technique, la balle étant frappée par le joueur alors qu’il est en suspension. Il existe différents types d’attaques :

l’attaque puissante, qui cherche à forcer le contre, c’est-à-dire à empêcher toute récupération après celui-ci. Elle peut aussi provoquer le block-out, c’est-à-dire frapper les mains du contreur de manière à être déviée vers l’extérieur du terrain.
l’attaque feintée, aussi appelée “roulette”, qui consiste à simuler un smash puissant et à amortir son geste au dernier moment, afin de lober le bloc et de surprendre la défense ;
l’attaque placée, en un point où la défense sera incapable de la reprendre ;
Les attaques se font sur les postes avant, c’est-à-dire les postes 4, 2 et 3 (central) et sur les postes arrière, généralement sur les postes 1 et 6 (attaques aux trois mètres). Dans ce cas le joueur arrière prend son appel derrière la ligne des trois mètres sans la toucher pour attaquer le ballon au-dessus du filet. Le libéro ne peut attaquer ni dans la zone avant ni dans la zone arrière. Il est le seul joueur qui ne peut pas attaquer au-dessus du filet.

joueur en attaque, en position 4

Un réceptionneur attaquant à l’attaque
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.

La passe

C’est la touche de base. Le geste consiste à toucher la balle devant soi, au-dessus du front, avec la pulpe des doigts répartis de part et d’autre du ballon. Contrairement à ce qui est visible, le mouvement des bras sert essentiellement à amortir le contact avec la balle, mieux la maîtriser et assurer la direction de la passe.
La puissance et la portée de la passe vient des appuis, de la poussée des jambes au moment du contact. La passe étant plus précise que la manchette, elle est de plus en plus utilisée lors de la réception des services flottants (smashés ou non).
Il faut éviter toutefois la portée qui consiste à avoir un contact prolongé* avec le ballon, au lieu d’un toucher simple.

Pierre Pujol, passeur, faisant une passe,

Passeur de l’équipe de France (Pierre Pujol) faisant une passe
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.