Début du TQO pour les volleyeurs Français

L’équipe de France, après avoir remporté le coupe d’Europe et le tournoi de la ligue Mondiale en 2015, se lance en ce début janvier à la conquête du titre du TQO :”Tournoi de Qualification Olympique”. Remporter ce tournoi permettra à l’équipe victorieuse d’être directement qualifiée pour les JO de Rio cet été.
Les 2 autres équipes sur le podium devront passer par un TQO au niveau mondial qui ce déroulera au printemps, au Japon, pour avoir une dernière chance de participer aux JO.

La France affrontera d’entrée la Russie, championne olympique en titre. Il faudra à nos volleyeurs français enchaîner 5 matchs de très haut niveau, contre d’excellents équipes européennes, pour pouvoir espérer se qualifier aux JO.

Échec en Finale pour la Qualification Directe aux JO

Notre équipe de France de Volley masculine a été battue en finale du tournoi de qualification aux JO, par la Russie, 3 sets à 1, le 10 janvier dernier à Berlin.
Elle devra donc passer par un tournoi de qualification mondial pour espérer décrocher son billet pour les JO, durant lequel elle affrontera à nouveau la Pologne, qu’elle venait d’éliminer en demi finale.

Malgré tout, depuis les exploits français lors des championnats d’Europe, on assiste à un véritable engouement autour de ce sport : en effet près d’un million de téléspectateurs, auront malgré la défaite, suivi le parcours des volleyeurs français lors de cette compétition.

Pour le moment les équipe déjà qualifiées pour les JO de Rio sont : le Brésil, les USA, la Russie et l’Italie, Cuba et l’Argentine.

Joueur à plat ventre, étalé par terre

C’est un plat pour l’équipe de France
Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NoDerivs 2.0 Generic License.

La France Chaude

L’équipe de France de Volley masculine a écrasé la Slovénie le 18 octobre dernier, 3 sets à 0, empochant ainsi leur premier titre européen !
C’est une première pour cette équipe qui par 4 fois n’avait atteint que la seconde marche du podium ! C’est un formidable succès qui a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme parmi les supporters français : Dédé, fan de volley depuis ses 6 ans et demi, aujourd’hui âgé de 49 ans, rempli de joie et de bière aurait déclaré : “moi j’aime quand ça claque”, faisant ainsi référence à la série de smash dévastateurs réalisés par l’équipe de France ce 18 octobre dernier.

C’est une donc large victoire en finale (25-19/29-27/29-27) saluée par un public conquis !

Quelques heures plus tard, et kilomètres de bières ingurgitées plus tard, nous retrouvâmes notre Dédé national, encore complètement euphorique, déguisé en poulet “bleu,blanc,rouge” sur une civière, en direction de l’hôpital ! La fête continue !