Mise en place du capteur de mouvement avec une carte Arduino

L’univers des objets connectés va, selon moi, changer notre quotidien. Ainsi j’ai pris pour habitude de regarder et d’analyser nos préoccupations du quotidien et de voir comment les objets connectés pourraient nous aider. L’une de nos préoccupations majeures est sans nul doute la sécurité. Il y a quelques années je vivais dans un appartement dont le garage en sous-terrain était l’objet de nombreuses dégradations sur les véhicules. A l’époque j’avais acheté une alarme qui se branchait sur la batterie et qui se déclenchait en fonction des vibrations du véhicule. Malheureusement lorsque je garai mon véhicule dans la rue, des gros véhicules passant à côté (par exemple le camion des éboueurs) provoquait le déclenchement de l’alarme à cause des vibrations du sol. J’ai eu l’occasion d’étudier cette problématique aujourd’hui. Mon constat est le suivant, lors d’un cambriolage de votre véhicule, l’un des premiers endroits où vont aller les voleurs… c’est la boite à gants. Ainsi si nous plaçons un objet connecté à cet endroit, nous pourrions automatiquement envoyer un signal permettant d’attraper les individus sur le fait. C’est l’objet de cet article.

Arduino et le capteur de mouvement

Pour mettre en place cet objet connecté, j’ai simplement suivi le tutoriel suivant :
http://mycoolpizza.blogspot.fr/2013/05/arduino-utiliser-un-capteur-de.html
vous aurez pour cela besoin d’une carte Arduino et surtout du capteur HC-SR501. En fait lorsque l’on est observateur on retrouve ce capteur dans la plupart des endroits où il y a des lumières qui s’allument automatiquement. Il faut compter un peu moins de 5 euros pour ce composant. Ci-dessous la photo de mon montage :
capteur-mouvementJ’ai ensuite repris le code indiqué dans le tutoriel ci-dessus où j’ai simplement modifié le message à afficher, cf vidéo ci-dessous :

https://youtu.be/keo_v151CYk

Vous l’aurez compris, ici l’idée de ce tutoriel est de vous montrer l’idée générale du capteur de mouvement. Je l’ai appliqué ici sur le tiroir d’une commode. Vous pouvez imaginer que désormais pour le mettre dans une boite à gants, le challenge est tout autre. En effet pour notre boite à gants, nous n’avons pas forcément besoin de carte Arduino ni d’ordinateur, la seule chose que nous souhaitons c’est d’être prévenu si un mouvement est détecté, ce qui est la fonction première de ce composant ainsi que d’une source d’energie. Pour être prévenu, il va falloir utiliser un protocole de communication bien différent de celui que l’on connait, en effet à moins d’avoir du wifi dans la voiture, on va avoir du mal à envoyer un tel signal, c’est justement l’objet des prochaines matinales Marketing et TIC 😛 : https://www.eventbrite.fr/e/billets-objets-connectes-et-reseaux-matinale-marketing-et-tic-19171124349?aff=es2