Coupe d’une ville américaine

Les villes américaines ont la plupart du temps un plan en damier. La coupe typique de la ville américaine est comme sur la coupe ci-dessus:
Tandis que les centres sont dévolus au commerce puis au tertiaire, sous la forme d’un urbanisme vertical très reconnaissable – les downtowns ou Central Business Districts – l’organisation globale de la ville se mesure en strates successives autour de ce centre. On y trouve les quartiers dits intermédiaires partagés entre industries plus ou moins déshéritées, lofts, ghettos et habitat pour classe moyenne, et suburbs, quartiers essentiellement pavillonnaires sur des kilomètres carrés.
Le paysage pavillonnaire à l’américaine est la principale constituante des villes américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.