Les villes nord-américaines

L’École de Chicago est un mouvement d’architecture et d’urbanisme nommée ainsi, car les premières réalisations qui en découlèrent se firent à Chicago, aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. La phase d’apogée de ce mouvement est située approximativement entre 1875 et 1905.

Ce mouvement est marqué par la construction rationnelle et utilitaire de bureaux, de grands magasins, d’usines, d’appartements et de gares. L’accent est mis sur la durabilité, avec l’utilisation de matériaux modernes tels l’acier, le ciment et le fer forgé, le verre armé (pour la construction de dômes…). C’est l’École de Chicago qui mit au point et généralisa l’utilisation de l’acier dans la construction des gratte-ciel, réalisant ainsi la révolution structurelle qui permit de passer des bâtiments à murs et refends porteurs aux constructions de type poteaux-dalles sans façade porteuse. Ces gratte-ciels devinrent également récurrents afin de rationaliser au maximum l’emprise foncière des bâtiments dans des villes où le coût des terrains s’accroissait régulièrement.

1 thought on “Les villes nord-américaines

  1. thanks, it’s simply accessible and has countless wonderful ideas and tips. the primary of my 2 favorite options are the pages where they’ll begin with an item or a handful of things that function inspiration for just a space, and after that depth how the house owner used those things to form a novel and well-styled house.
    Online affiliates are alternative internet sites that refer their own customers to a diverse business’s internet site…study a lot of at howtomakemoneywithaffiliate.blogspot.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.