Dia de los muertos

Explication de ces journées très spéciales pour les Mexicains. Cette grande fête se déroule le 1er et 2 novembre, cette journée qui est pour nous également célébré à la toussaint n’a pas du tout le même sens au Mexique, là ou les français sont plutôt attristés par les souvenirs des disparitions, les mexicains font la fête sur les deux jours. C’est surtout l’occasion de se retrouver en famille pour aller rendre visite aux proches disparus, les mexicains se rendent au cimetière où ils vont chanter, manger, danser, nettoyer les tombes. Ce n’est pas du tout un moment triste pour eux mais plutôt l’occasion de faire des offrandes et d’allumer des bougies en mémoire des défunts. Ces images vous illustrent bien l’idée de cette fête, les retrouvailles en famille pour aller rendre hommage à leurs défunts et c’est l’occasion pour eux de faire des offrandes sur les autels ou les tombes.

Les calaveras de azucar sont des petits crânes en sucre plus particulièrement confectionnés lors de la fête des morts mais ils peuvent également l’être toute l’année. Ils sont soit utilisés sous forme d’offrande aux défunts ou bien offert comme une sorte de don à un proche. Les mexicains sont très attachés à cette tradition et mettent de la joie et de la gaieté dans la fabrication de ces calaveras. Cette enthousiasme à l’idée de célébrer leurs défunts se retrouvent avec les couleurs très gaies de ces petits crânes en sucres toujours décorés de façon très soignée. Malheureusement cette fête devenant comme beaucoup d’autre commerciale, les calaveras peuvent également être fabriqués de façon industrielle. Comme vous l’aurez compris, ces petits crânes ont une destinée plus décorative qu’alimentaire.


sources: http://www.mexique-fr.com/art-culture/la-fete-des-morts-dia-de-los-muertos/, http://www.dayofthedead.com/