Le déroulement de la fête de la couleur

La fête de la couleur, est une occasion de se réunir et c’est une fête particulièrement conviviale.

Les indiens ont pour coutume alors, la nuit du premier jour de fête, d’allumer d’un grand feu en souvenir de la crémation de Holika.

Une fois ce feu allumé, le deuxième jour la fête de la couleur prend toute sa signification.

Les indiens et toutes personnes de toutes autres origines participants, sont alors habillées en blanc pour l’occasion, des pigments plein les mains.

Chacun se jettent alors ces pigments, sur les autres, prononçant alors « Bura na mano, Holî hai » qui veut dire « ne soyer pas fâché, c’est la Holi ».

Il faut savoir qu’au delà du rite coloré, la Holi est aussi un fabuleux moment pour partager et se retrouver autour de spécialités culinaires, préparées pour l’occasion.