Category Archives: Complet

Victor Levecque – Le talent dès le plus jeune âge !

Cette semaine, laissons place au talent, simplement le talent. Victor Lévcque est la relève française assurée. A seulement 18 ans son palmarès est épatant. A 4 ans il commence le poney, à 7 ans la compétition avec ses premiers championnats par équipes et depuis il ne s’est jamais arrêté. Même si il souhaite faire des études ses objectifs sportifs sont clair, participer aux Jeux Olympiques. En 2012, il est médaillé d’argent par équipe en coupe des nations et champion de France As Poney Elite Grand Prix. L’année suivante, il se classe troisième de ces mêmes championnats des As et intègre l’équipe des championnats d’Europe poney en Italie, ils terminent deuxième et Victor monte sur la troisième place du podium en individuel. Et les années passent et se ressemblent, en 2014 il reprend son titre de champion de France As Poney Elite Grand Prix et devient double médaillé de bronze aux championnats d’Europe Poney en Irlande, en 2015, il rentre dans une autre cour, il intègre l’équipe de France Junior et pique la première place aux Championnats de France As Junior et se classe deux fois deuxièmes des Europe Juniors en individuel et par équipe. Si il brille parmi sa génération, il n’est tout de même pas loin des professionnels en 2016 il est actuellement premier des -18 ans et -21 ans, troisième des -26 ans et trente-deuxième cavalier professionnel français.

Qualitat

Avec son jeune âge il possède tout de même son piquet de chevaux avec lesquels il évolue au fur et à mesure des années. Nombreux sont ceux qui sont passé sous sa selle, Phunambule des Auges, RNH Mc Ustinov, Qualitat des Bourdons, Kisaute d’Othon, Indiego de Lauzelle, Sans Souci des Quatre As, Roxane des Riollets, Java d’Audes, Othello du Logis.

Phunambule des Auges est un hongre bai de 13 ans. Ce selle français fils de Clown de Chesnay court sous la selle du jeune depuis 2014. Ensemble ils terminent troisième de l’amateur 1 de Jardy en 2014 et troisième également lors de l’épreuve As Jeune Elite Espoir de Châteaubriant. En 2015, le couple évolue en prenant les premières places lors de l’As Jeunes Elite de Fontainebleau et du 1* du « Crazy Ride ». A Jardy, ils finissent premier des championnats As Juniors, puis deuxième en individuel et par équipe lors des Championnats d’Europe Junior. Enfin, le couple se classe second du 2* de Montelibretti. Enfin, cette année ils commencent fort en se qualifiant sur les 2*, ils commencent le 21 avril à Radolfzell.

RNH Mc Ustinov est un hongre de 9 ans. Ce beau noir pangaré est arrivé récemment dans l’écurie de notre jeune espoir. Après un début de carrière sous la selle de Maxime Livio avec qui il court les jeunes chevaux et n’est pas mauvais. En effet, Ustinov prend la tête des championnats de France des 6 ans et court le mondial du Lion d’Angers à 7 ans. Entre temps il court et se classe et remporte des 2* comme Saumur où il finit septième et des 1* avec Fontainbleau et Lignière en Berry qu’il remporte. Depuis 2015, sous la selle de Victore il remporte en octobre la pro 4 de Jardy et la pro 3 de Mourmelon, au Pouget il se classe dans les vingt-cinq premiers du 1*. 2016 commence en beauté puisque le couple domine du début à la fin le 1* du Crazy Ride de Fontainbleau. Ustinov ferra aussi partit du voyage direction le 1* de Radolfzell.

Qualitat des Bourdons est un poney français de selle fils de FS Champion de Luxe et Darby DB. Du haut de son mètre quarante-cinq, ce joli hongre bai claire de 12 ans fut le fidèle partenaire de Victor pendant 4 ans, en effet de 2010 jusqu’en 2014 ils concourent et se font remarqué ensemble. Ensemble ils franchissent les paliers, ils commencent en 2010 sur de la Ponam D1 où les résultats ne sont pas aux rendez-vous. L’année suivante le couple remporte leur première Ponam D1 à Marne la Coquette puis évolue rapidement sur Ponam D Elite en se classant cinquième au Haras du Pin et troisième à Châteaubriant. 2012 débute avec la victoire sur la D Elite à la Blinière ce qui leur permet d’accéder aux As Poney Elite Grand Prix. Cette épreuve qu’ils terminent deuxième à Jardy et premier au Domaine de Combelles. Cette même année ils remportent également une pro 3 à Boisset. C’est en 2013 que les choses sérieuses commencent. En avril le couple gagne l’As Poney Elite Grand Prix du Domaine de Laize, ils finissent deuxième de la même épreuve en mai à Jardy et remporte la médaille de Bronze aux Championnat de France dans cette même catégorie. Entre temps ils remportent un 2* Poney à San Lazzaro en Italie. C’est donc comme une évidence qu’on les retrouve en Italie aux Championnats d’Europe Poney où il remporte la médaille de bronze en individuel et celle d’argent par équipe. Enfin, 2014 signe la fin de leurs merveilleuses années. Victor et Qualitat finissent leurs quatre années en beauté avec un neuvième place sur un 2* poney Italien. Puis c’est un triplé qui termine leur carrière, le couple finit champion de France As Poney Elite Grand Prix et double champion d’Europe en individuel et par équipe !!

Si vous aviez des doutes, ceux-là non plus lieux d’exister, Victor à seulement 17 ans est aujourd’hui l’élite de sa génération, l’ambassadeur des JOP 2024 de Paris a sa place parmi les plus grands. Et c’est avec plaisir qu’on le suivra sur les plus belles épreuves internationales. Good job champion !

Jonelle Price – le petit bout de femme parmi les plus grands

Son nom vous dit quelque chose ? C’est normal rappelez vous de Tim son mari, je vous l’ai présenté il y a quelques semaine. Jonelle Price est une completiste international qui court sous les couleurs de l’Australie. Du haut de ses 35 ans, elle est à la 15 ème place du classement mondiale de sa discipline.
Elle est installé avec Tim à Marlborough en Angleterre depuis maintenant 11 ans. Ils sont venu se rapprocher des grosses compétitions, des entraîneurs de hauts niveaux et de l’excellence du savoir européen. Elle concours auprès et contre son mari avec qui elle forme un duo exemplaire. En 2012 aux JO de Londres, avec son équipe australienne, ils prennent la médaille de bronze. Et c’est en 2014 qu’elle brille en individuel en prenant la quatrième place des Jeux Équestre Mondiaux en Normandie.

JONELLE_PRICE_THE_DEPUTY_530_LUHMUHLEN_ph_K.HOFFMANN

Pour 2016, son piquet de chevaux est un peu dévoilé puisqu’on la verra en selle sur Ascona M, Classic Moet, Cloud Dancer, Cooley Showtime et Kindred Spirit II qui s’ajoute à d’autre comme The Deputy ou Faerie Dianimo.

CLASSIC MOET est une jument bai brun de 13 ans. Cette fille de Gamson Bubbles et Bohemond est qualifiée pour les plus belles épreuves avec Jonelle. Elle se révèle en 2014 où elle est se classe douzième du 4* de Luhmühlen puis au JEM où elle effectue le plus rapide cross de la journée et remporte donc la quatrième place de ses jeux équestre mondiaux. En 2015, c’est à Burghley qu’elle fait parler d’elle. En effet, la rapidité a encore frappé puisqu’elle effectue son cross en 28 seconde de moins que tous ses concurents !! Elle prend donc la cinquième place. Jonelle dit d’elle qu’elle a son propre style mais que de tous les chevaux des écuries elle est la moins diva, elle se plaît aussi bien sur des temps humide et pluvieux que sur des temps plus sec comme on peut rencontré à l’international. Les objectifs de 2016 sont simple : Badminton, Rio ou Burghley une chose est sur le duo n’a pas finit de nous surprendre !!

CLOUD DANCER est un hongre bai brun de 9 ans. Ce KWPN fils de San Remo et Urelja est arrivé en beauté sur sa saison 2014 en remportant un 1* puis en se classant douzième du 2* de Hartpurry et enfin il montre tout son incroyable potentiel en se classant septième aux Championnat du Monde Jeunes Chevaux du Lion d’Angers. 2015 est une année de réussite puisqu’il prend la cinquième place du 4* de Luhmühlen, il gagne l’international des 8/9 ans à Blenheim et enfin il court la coupe des nations de Boekelo. Même si le dressage n’est pas son fort, il progresse énormément sur le cross et le CSO et Jonelle le qualifie comme un plaisir à regarder.

FAERIE DIANIMO est une jument de 11 ans, fille de Faerie Dazzler et Keystone Dimmagio : c’est la princesse des écuries. Cette petite grise est assez compliqué. Elle est très arrêté dans ses opinions, elle est fougueuse mais ne veut pas toucher une barre. En dressage elle se concentre seulement dans les arène internationale devant la foule. En 2010 elle gagne le championnats des 5 ans à Burghley. Puis en 2014 elle remporte le Blenheim 8/9 ans en 3* et cette même année elle démarre les 4* avec Pau où elle finit quatrième. Elle réitère l’expérience en prenant la seconde place en 2015 du 4* de Luhmühlen avec seulement un point d’écart avec le premier. Et c’est pour elle une énième saison sans toucher une seule barre. Maintenant en 2016, pour le couple, l’espoir d’atteindre Rio ne faiblit pas.

Jonelle Price est donc derrière ses long cheveux blonds et son air rayonnant une athlète avec beaucoup de talent et de ténacité qui a réussi à s’imposer parmi les lions du haut niveau international. Celle qui a toujours vu comme mentor Mark Todd concourt aujourd’hui sur les mêmes terrains de concours… Le meilleur reste à venir, Good Luck !!

Thomas Carlile – Des jeunes chevaux jusqu’au haut niveau

Cette semaine c’est au tours d’un de nos plus grands talents Français, Thomas Carlile est aujourd’hui une star internationale dans le monde du complet. C’est à 10 ans qu’il découvre l’équitation dans un centre équestre. C’est en se baladant sur le 4* de Burghley qu’est né une envie de compétition. A 18 ans il part en Angleterre, le pays où ses parents ont grandit. Chez Lucinda et Clayton Fredericks il apprend énormément et se fait confier un cheval, Current Diplomat, qui l’emmène jusqu’aux épreuves 3*. Il rentre en France en 2006, avec ce même cheval et ses parents décident de l’aider dans son projet professionnel en lui aménageant des boxes et des espaces de travail. En 2009 et 2010, Carlile qualifies trois de ses chevaux au Mondial du Lion d’Angers, en 2009 il fait le concours avec deux des sélectionnés. 2011, année de consécration, il accède au haut niveau et deviens le meilleur jeune du Grand National de complet. En 2013, il obtient les titres de champion de France des 5 ans, champion du monde des 6 et 7 ans au Lion d’Angers. Il construit sa réputation, de formateur de jeunes chevaux en remportant le titre de champion de France des 6 ans et le mondiale du Lion avec Upsilon (7 ans) champion aussi l’année d’avant à 6 ans. En 2015 avec Siroco du Gers-JO/JEM il participe aux championnats d’Europe où il monte sur la troisième place avec ses coéquipiers ce qui permet à la France de se qualifié aux JO de Rio.

54eme_CHI_de_Genève_-_20141213_-_Indoor_Cross_Country_-_Thomas_Carlile_et_Sirocco_du_Gers_4

C’est une grande écurie qui accompagne l’athlète aujourd’hui avec par exemple, Sirocco du Gers, Upsilon JO/JEM, Umperium de richemont, Vassily de Lassos, Quiro Hoy ou encore Tenareze.

SIROCCO DU GERS est un joli hongre bai de 10 ans. Ce selle français fils de Dorsay et Vieusinge du Maury est l’un des meilleurs chevaux de l’athlète. Premièrement il fait partit du groupe JO/JEM il est donc repéré comme l’un des espoirs du complet. Il commence à briller dès le plus jeune âge, puisqu’il fait parler de lui dans les jeunes chevaux. Rien d’étonnant quant on voit qu’à 6 ans il accumule les classement mais c’est à 7 ans qu’il accède au plus haut niveau puisqu’il accumule 7 victoires parmi elles : les Pro 1 de Saumur et de Jau Dignac, les CCI 1* de Rodez et de Jardy, le 2* de Bazoge en Pared et la consécration vient octobre où après avoir fini sur la seconde marche du championnat de France des 7 ans, il prends la première place du championnat du monde des 7 ans au Lion d’Angers. Depuis, Sirocco n’a pas démérité, en 2014 il gagne les 3* de Boekelo, de Jardy ainsi que la Pro élite de Tartas en début de saison. En 2015, le couple ne cesse son évolution en gagnant deux épreuves du grand national et en remportant le championnat Pro Elite. En ce début d’année 2016, il nous prouve encore et toujours qu’il a la forme en se classant troisième de l’épreuve Pro Elite du Grand National de Saumur et cinquième du 3* de Fontainebleau.

UPSILON est un étalon de 8 ans fils de Canturo et O’Vive. Ce joli gris anglo-arabe est surement le meilleur cheval de complet de sa génération. A 4 ans et 5 ans il remporte les championnats de France. C’est donc sans grande surprise qu’on le voit également excellé dans les épreuves 6 ans. En effet, il remporte le championnat de France et termine cinquième des Championnats du Monde Jeunes chevaux. 7 ans est son âge de gloire, en effet, on ne parle plus que de lui. Upsilon est dans toute les bouche, et il ne demerite pas, en effet il remporte les 2* de Jardy et de Hartpury ainsi que les Pro 2 réservés aux 7 ans de Saumur et du Lion d’Angers. Enfin il conclue son année en beauté en montant sur la seconde place des podiums des championnat de France et du Monde. Cette année, il fait parler de lui dès février en remportant le match des étalon de St Lo ce qui ne l’empêche pas de démarrer la saison comme à son habitude en “piquant” l’épreuve du Grand National de Saumur. On le retrouvera à Belton en avril prochain sur le 3*… Affaire à suivre.

TENAREZE est un étalon bai anglo-arabe de 9 ans. Ce fidèle fils de Jaguar Mail et Utopie du Maury est un incontournable dans les chevaux de Tom. En effet, depuis 2014 très peu de nouvelle circule sur l’étalon qui a été vendu a l’Anglais Harry Meade. Avant de partir courir ailleurs, le couple en a fait rêver plus d’un. Pourquoi ? Je vous explique !! A 4 ans, il classe tous ses concours en cycle classique. A 5 ans, il recommence.. Pau, Rodez, Uzes, Pompadour, Jau Dignac. Le jeune cheval remporte tout ! Il conclue son année 2012 en remportant les championnats de France des 5 ans. La chance et le talent le suive encore à 6 ans, la catégorie supérieur ne l’arrête pas, Rodez, Pau, Muret, Tartas, Jardy, Pompadour, Melay, si ce n’est pas la première c’est la seconde place qui lui est attribué. Il commence également les internationaux en beauté, avec le CIC* du Pin où il finit deuxième, même tarif à Pompadour. Il finit également deuxième des championnat de France. On pourrait donc croire à une légère baisse de résultats. Mais ça, c’était avant le mondial du Lion d’Angers où on le retrouve sans surprise et monsieur nous fait l’honneur de remporter le championnat du monde !! Mais son évolution ne s’arrête pas là, à 7 ans, Tenareze est encore dans la course. Il commence 2014 par une troisième place au 1* de Fontainebleau, suivie d’une victoire dans le trophés des 7 ans à Pompadour et sur le 2* de Saumur. C’est donc avec stupeur qu’on apprend l’abandon de l’étalon au championnat de France à Pompadour, on attend donc avec impatience la performance sur le mondial du Lion d’Angers. Et il le fait ! Après avoir remporté les 6 ans, Tenareze remporte également le championnat du monde des 7 ans, Carlile réalise donc un doublé et le cheval rentre dans l’histoire.

C’est sans aucun doute que aujourd’hui on peut affirmer que Thomas Carlile est un athlète de haut niveau qui sait emmener ses chevaux de l’enfance à l’âge adulte de la plus belle manière qui est. Aujourd’hui lui et ses chevaux font partit des espoirs Français pour les grandes échéances avec ses deux chevaux JO/JEM on compte sur lui pour RIO !!!

Mark Todd – Le plus ancien de nos champions

Et oui !! Comment parler de notre sport sans parler de ceux qui marque l’histoire d’hier et d’aujourd’hui. Mark Todd, cavalier néo-zelandais de 60 ans est encore sixième au classement permanent. Il commence l’équitation à 10 ans, ses parents n’étant pas dans le milieux il entame une évolution classique dans les poneys club. La FEI le nomme “meilleur cavalier du XXeme siècle” pas étonnant pour le multi médaillé !! En effet il termine les Jeux Olympiques de 1984 et de 1988 avec des médailles d’or, celui de 1992 avec une médaille d’argent puis les jeux de 1988, 2000 et 2012 avec des médailles de bronzes. Il gagne également deux jeux équestres mondiaux en 1990 et 1988. En 2000 il annonce sa retraite en compétition mais en 2008 après s’être installé en Angleterre et avoir croisé le chemin de chevaux talentueux comme Gandalf il fait son grand retour ! C’est en 2011 à l’âge de 55 ans qu’il remporte Badminton ! Il devient le plus vieu vainqueur de ce mythique concours.

Mark_Todd_Gandalf_Barbury_dressage_2008

Parmis ses nombreux chevaux de concours et touts les athlètes passer sous sa selle, deux de ses bijoux se distinguent aujourd’hui…

NZB Campino, est un hongre bai de 13 ans fils de Contedro et Pink Dame. Ils se distingue aujourd’hui et se bat sur des 3 et 4*. Comme le dernier de 2015, où il finit dixième de la grosse épreuves. Dans ses plus beaux résultats on trouve les victoires dans les 3* de Ballindenisk, Ratoath Tattersalls ou encore Houghton Hall.

Leonidas II, est lui aussi un hongre bai mais de 12 ans qui sort actuellement en 3 et 4*. Ce fils de Landos a tourné sur de belles épreuves internationales en 2015, en ne se classant jamais plus de la sixième place. Comme les 4* de Burghley ou Badminton où le couple se classe respectivement sixième et quatrième de ses épreuves. Sa dernière victoire date de 2014, lorsqu’ils prennent la tête du 3* de Belton.

Nous n’attendons pas moins pour ce champion qu’une énième sélections pour les jeux olympiques de Rio. Et on termine cet article en s’adressant également à vous, fan de textile, de mode et de tendance équine qui ne saviez pas que Mark Todd n’était pas seulement qu’une marque de qualité émoticône wink

Andrew Nicholson – le plus européen des Néo-Zélandais

C’est un cavalier néo-zélandais que nous découvrons aujourd’hui, né en 1961. Même si il évolue avec des chevaux depuis son enfance il commence l’équitation à 17 ans avec l’idée de se faire de l’argent. Depuis 1984 Andrew n’a jamais cesser de courir pour la Nouvelle Zélande même si ses écuries son situé à Marlborough en Angleterre. En 2015, Andrew inquiète beaucoup de monde en chutant lors du CIC 3* de Gatcombe Park. Finalement, il sera opéré au niveau du cou ce qui le privera de sa fin de saison. Il finit quatrième en individuel aux dernier jeux olympique, troisième en 2010 au jeux équestre mondiaux, huitième e 2014.

575_Andrew_Nicholson_on_Cruise_Control

Avebury, Calico Joe, Jet Set, Nereo, Perfect Stranger, Qwanza, Teseo, Ulises font partit des ses nombreux chevaux qui courrent les épreuves internationales.

Perfect Stranger est un hongre alezan de 14 ans. Ce beau KWPN tourne sur les plus beaux 3* européen. Arrivé en 2015 sous la selle d’Andrew le couple se lance à la conquète et s’impose à la huitième place lors du 3* de Bramham. Par manque de concours en 2015, la saison s’est vite achevé pour le duo mais ce n’est que partie remise pour 2016.

Nereo est un hongre alezan de 16 ans. Ce cheval de sport espagnol évolue avec Andrew depuis de nombreuses année. Le couple a atteint le plus haut niveau en participant à de sept 4* depuis 6 ans. En plus beaux classements on retrouve, la deuxième place à Burghley en 2011, en 2012, le couple remporte le 4* de Pau et en 2013 il se hisse à la troisième place du mthique 4* de Badminton. La consécration vient en 2012 lorsque le couple se classe à la quatrième place des jeux olympiques.
En 2015, le couple se poste à la sixième place du 4* de Badminton.

Aveburry est sûrement le meilleur cheval des écurie Nicholson. En effet ce beau gris de 16 ans a piqué un bon nombre d’épreuves. Depuis 2011, il a pris la tête de 8 épreuves internationales dont trois 4* et et cinq 3*. L’habitué des podium peut se venter d’avoir piqué les mythiques épreuves de Barburry Castle en 2012, 2013, 2014 et 2015 et le 4* de Burghley en 2012, 2013 et 2014.

Nous attendons avec impatience le retour de notre Andrew international au plus haut niveau en 2016 avec, on lui souhaite de bonnes choses à Rio !

Nicolas Touzaint – Le complet dans le sang

Difficile de parler de complet sans aborder l’incontournable français Nicolas Touzaint et sa famille et d’autant plus en Maine et Loire. En effet, l’athlète angevin de 35 ans toujours situé dans la région à Saint Clément de la Place et bien entouré. Son père Jean Yves a participé aux Jeux Olympique de 1976 en complet et est maintenant éleveurs et s’est tourné vers les épreuves vétéran en CSO malgré ses 68 ans. Son oncle, Thierry Touzaint est quant à lui, l’entraineur de Nicolas et le sélectionneur de l’équipe de France de complet depuis 1993. L’année de naissance en 1980 est gratifié par une médaille d’or aux Jeux Olympique par Jean Yve et Thierry Mais la relève des Touzaint est aussi assurée avec le jeune cousin Pierre de 21 ans qui tourne en complet international suivi par toute l’équipe du Pôle France Jeune dont il fait partit. Mais Nicolas n’est pas seulement connu que par son nom. Il a également brillé sur de nombreuses compétitions et rendez-vous incontournables. Il participe à ses premiers JO à 20 ans, à 24 ans, il remporte la médaille d’or olympique par équipe à Athènes. En 2002, il devient le plus jeune champion d’Europe de l’histoire du complet et renouvelle la performance à 27 ans. Depuis il continue de performer sur le plus haut niveau du complet et reste à ce jour le seule français à avoir remporté le 4* de Badminton. Ses deux chevaux de cœur resteront Galan DE SAUVAGERE avec qui il gagne son premier titre olympique et ses titres européens et Hidalgo DE L’ILE avec qui il remporte le mythique Badminton.

54eme_CHI_de_Genève_-_20141213_-_Indoor_Cross_Country_-_Nicolas_Touzaint_et_Lesbos_4

Actuellement dans ses écuries, Nicolas Touzaint possède un bon piquet de chevaux avec lesquels ils tournent sur les grands nationaux et les épreuves internationales. Parmi eux, Radijague JO/JEM, Crocket 30, Tzinga d’Auzay, Lesbos, Umperium de Richemont.

LESBOS, est un hongre bai de 17 ans. Ce selle français fils de Yarlands Summer Song et Tchernaia a beaucoup contribué aux succès de Nicolas. Notamment sur les cross indoor et les épreuves des grands nationaux où il joue très bien le jeu. Avec plus de 10 ans ensemble, ce couple se connait par cœur et fais rêver continue de faire rêver l’éternel fan club de l’angevin. Depuis le début de sa carrière, le duo classe de nombreux 3* comme à Saumur en 2013 où il prend la seconde place. Sa carrière en international prend fin en 2013 après les championnats d’Europe de Malmö où il termine onzième. Il consacre le reste de sa carrière aux épreuves nationales. En 2015, il termine quatrième de la pro élite de Tartas en avril, troisième du championnat de pro élite à Lamotte Beuvron en septembre. Sur les cross indoor Nicolas a trouvé le partenaire idéale. En effet il termine quatrième à Saumur en novembre 2015 et au cross indoor de Bordeaux en février 2016 il pique la seconde place.

CROCKET 30, est un hongre gris de 11 ans. Fils de Casini II et Pretty Woman, ce Holsteiner court actuellement les internationaux. Crocket prend dernièrement la dixième place lors du 3* de Boekelo. En septembre dernier le couple se classe deuxième de la pro élite de Lamotte lors du Grand National.

Radijague JO/JEM est un hongre bai foncé de 11 ans. Cet anglo-arabe de croisement fils de Jaguar Mail et Fadis Vergoignant est devenu malgré son jeune âge, l’espoir de Nicolas. En 2015, il prend la troisième place à Lamotte Beuvron, la onzième aux championnats d’Europe de Blair Castle, la troisième du grand national du Pin, la septième place du 3* de Saumur, etc… Si – et c’est le mieux qu’on lui souhaite – Nicolas est sélectionné pour les Jo, c’est ce cheval là qui prendra la route de Rio.

Bien plus qu’un simple athlète, Nicolas Touzaint est un véritable commercial. En effet, le village où il est installé, Saint-Clément-de-la-Place, a inauguré en 2007 un centre sportif au nom du champion. Nicolas Touzaint a aussi lancé sa ligne de vêtements et de matériel d’équitation.

Karin Donckers – La touche féminine du complet

Karin Donckers est née à Hoogstraten en Belgique en 1971, elle commence à monter à poney assez tardivement, vers 9 ans. Elle court ses premiers championnats d’Europe en junior et jeune cavalier. En 1992, elle se fait connaître sur la scène international en se classant troisième du 3* de Saumur et participe à la selection des Belges aux Jeux Olympiques de Barcelone. Ces mêmes JO où les Belges finissent quatrième par équipe et Karin huitième en individuelle. Aux championnats d’Europe en 2003 elle prend la sixième place en individuelle et troisième par équipe. En 2004, elle court son premier 4* à Badminton. Depuis plus de 10 ans de compétitions internationales elle a été performante sur tous ces championnats. En 2010 elle fait la meilleure performance de sa carrière en se classant troisième du 4* de Pau. En 2012, belle année pour elle puisqu’elle classe ses 3 chevaux sur le 3* du Pin et elle finit deuxième de la finale coupe du monde. En 2014, elle finit cinquième des Jeux Equestre Mondiaux de Caen.

Frank_Ostholt_mit_Mr._Medicott,_CHIO_Aachen_2010

Dans ses écuries elle compte un bon piquet de chevaux parmis eux, pas mal de qualifié en 4* comme, Eloubet, Extebaria Van’t Verahof, Fletcha Van’t Verahof, Grandioz et Lamicell Unique.

Fletcha Van’t Verahof est un male bai de 11 ans par Vigo d’Arsouille et South Gale XX. Il termine premier de deux 3* en 2015, à Sopot et Strezgom. Assez régulier sur ses résultats en 2* et 3* il est donc sélectionner pour parti à Rio cet été 2016. Après de nombreuses années avec Karin comme cavalieres elle lui fait connaître le goût des podium de nombreux 3* depuis 2013 comme à Waregem en 2013 où elle prend la seconde place.

Grandioz est une jolie baie de 10 ans par Schindler de Muze et A Lucky One. Cette magnifique jument ne cesse de briller. Après une qualification au Mondial du Lion d’Angers des 7 ans où le couple finissent vingt troisième, elle demarre une carrière brillante en 3*. En 2014 elle prend deux fois la troisième place de 3* à Arville et Sopot. En 2015, elle continue ses exploits en finissant deuxième du très compliqué 3* de Montelibretti. Son dernier résultat reflète parfaitement sa belle évolution puisqu’elle gagne le 3* de Floresti en octobre.

Lamicell Unique est une jolie jument alezan de 12 ans par Vigo d’Arsouille et Duc de Guillon. Après une belle sixième place au Mondial du Lion d’Angers en 2010 pour le championnat des 6 ans elle est maintenant presente sur les plus belles épreuves. En 2012 elle gagne le 2* de Vairano Vidigulfo, ainsi que le 3* de Montelibretti en 2013. Encore une victoire sur la même épreuve en 2014 à Renswoude. Enfin, en 2014 elle court son premier 4* à Burghley où le couple termine à la quinzième place. Après une année de pause elle est repartie sur un 3* En octobre dernier à Sopot où elle termine huitième.

Cette femme de talent, multi championne de Belgique, puisque depuis 1998, elle remporte huit fois le titre de championne de Belgique (en 1998, 2001, 2003, 2008, 2009, 2010, 2013 et 2014) n’a pas dit son dernier mot. On lui souhaite que de classements pour 2016 et bien sûr on ne manquera pas de la suivre aux Jeux Olympique !!!

William Fox-Pitt – L’incontournable britannique

Cette semaine, intéressons-nous à un monument incontournable du complet : Mr William Fox-Pitt ! Cet athlète de 47 ans a commencé l’équitation à 4 ans, le concours complet à 15 ans et est maintenant à la tête d’un palmarès épatant. Il est le seul cavalier au monde à avoir gagné cinq des six concours complet internationaux 4*. Burghley à six reprises en 1994, 2002, 2005, 2007, 2008 et 2011. Badminton à deux reprises en 2004 et 2015, Pau également en 2011 et 2013. Luhmuhlen en 2008 et enfin, le Rolex Kentucky en 2010, 2012 et 2014. Sous les couleurs de l’équipe britannique et il en est le meilleur cavalier de tous les temps avec quatorze 4* et soixante et onze autres complets internationaux remportés. Derrière lui, seize années sous les couleurs britanniques avec de merveilleux titres comme la médaille d’or par équipe aux jeux équestres mondiaux en 2010. On lui accorde sept médailles d’or par équipe dans des championnats européens. Aujourd’hui il est le seul cavalier à avoir gagné un CCI 1*, 2* et 3* le même jour sur un même évènement. Aussi, il s’est fait remarquer à Burghley, où il a gagné six titres sur six chevaux différents depuis de nombreuses années.

William_Fox-Pitt_on_Chilli_Morning_at_Badminton_2015

Parmi ses nombreux chevaux, on note Bay My Hero, Chilli Morning, Cool Mountain, Dynasty, Fernhill Pimms, Freddie Mac, Little Fire, Luxury H, Ramdam de Mons, Reinstated, Secret Night et The Soapdodger qui ont animé sa saison 2015. Certains de ces derniers sortent du lot…

COOL MOUNTAIN est un hongre bai de 16 ans. Ce fils de Primitive Rising et Ice Lolly est arrivé chez William à 5 ans pour progresser et commencer sa carrière. Chose promise chose due il se classe dans des championnats jeunes chevaux dès ses 6 ans. Il connait ses meilleures années en 2010 et 2011. En effet il gagne le 4* du Rolex Kentucky en 2010 et est appelé pour les Jeux Equestre Mondiaux. Le couple aide donc les anglais à gagner leur première médaille d’or au championnat du monde. En 2011 il court trois 3* où il ne finira pas plus loin que septième. En 2013, il prend la troisième place du 4* de Pau et remporte en 2014 le fabuleux 4* de Luhmuhlen enfin en 2015 il court plusieurs concours plusieurs nationaux et finit douzième du 3* de Blenheim.

CHILLI MORNING est un étalon alezan lui aussi âgé de 16 ans. Ce fils de Phantomic et Koralle a rejoint l’équipe Fox-Pitt en 2012. Il ne cesse d’épater par son palmarès surprenant. En effet, il compte à lui seul trois classements en 4* ces trois dernières années. Il gagne Pau en 2012, finit troisième aux Jeux Equestres Mondiaux à Caen en 2014 et en 2015 il gagne Badminton. En plus de ces jolis résultats ils terminent troisième des championnats d’Europe de Malmö en 2013, il remporte deux fois le 3* de Brahman en 2013 et en 2014. Cet incroyable performeur est également reproducteur pendant la saison creuse.

BAY MY HERO est un bel hongre bai de 13 ans qui est arrivé à l’âge de 7 ans aux écuries. Ce fils de Cult Hero et Bong Power a commencé avec William en terminant sixième des 7 ans du Mondial de Lion d’Angers en 2010. Il est le premier cheval à avoir remporté le CCI*, ** et *** pendant trois années consécutives. Pour son premier 4* en 2012, il finit à la quatrième place des fabuleuses étoiles de Pau. Après une année de pause en 2013 il revient en 2014 où il gagne le fabuleux 4* de Rolex et finit à la quatrième place du 4* de Burghley. En 2015, il continue son apogée en prenant encore une quatrième place dans le 4* de Lexinghton et en remportant le 3* de Hartpury.

La participation de William dans le concours complet va au-delà d’être juste un cavalier. Il est un administrateur pour l’Association de Cavaliers d’Événement et a écrit deux livres. Il est aussi le Vice-président pour le Comté Dorset RDA. William et sa femme Alice et leurs quatre enfants, Oliver, Thomas, Chloé et Emily, vivent dans le village de Sturminster Newton en Angleterre avec leurs nombreux animaux. En dehors du concours complet William aime passer du temps avec sa famille, les garçons sont particulièrement passionnés par la pêche.

Malgré sa mauvaise chute au Lion d’Angers lors du championnat du monde des jeunes chevaux où il avait subis un traumatisme crânien et suivi d’un coma de quelques jours personne n’empêchera le completiste de se préparer pour les Jeux Olympique de Rio où on l’attend en forme !!!

Astier Nicolas – Le plus Frenchis des British

Aujourd’hui partons à la découverte du jeune Astier Nicolas. Ce cavalier français de seulement 27 ans est aujourd’hui, à la vingt-et-unième place du classement mondial. Après avoir grandi à Toulouse où il commence l’équitation dès le plus jeune âge, il déménage en 2011 – après être devenu senior – en Angleterre, à une heure de Londres. Il fait en 2012 un bref retour en Normandie où il obtient un titre de champion du monde des moins de 25 ans et la médaille de bronze au championnat de France. Ce jeune prodige commence les compétitions à 10 ans. De sa génération, il est le seul cavalier français à avoir participé, au sein de l’équipe de France, aux championnats d’Europe de Concours complet Poneys, Juniors et Jeunes Cavaliers pendant 6 années consécutives. On le retrouve récemment sur les plus grosses compétitions malgré son jeune âge, comme à Badminton, Burgley, Pau, Bramham, etc. Son dernier exploit : sa victoire dans le 4* des mythiques étoiles de Pau.

12695830_1155281514483161_263971530_n

A la tête d’une écurie de 14 chevaux, on le retrouve sur les concours internationaux avec Spes Addit’or, Quickly du Buguet, Molakai, Finley IV, Dirk Countrie et son fidèle Piaf de B’Neville.

SPE ADDTIT’OR alias Ronaldo est un hongre bai de 10 ans. Cet Anglo-Arabe fils de Yardland Summersong et Fée du Logis a débuté les concours avec son cavalier actuel Astier et n’a pas cessé depuis. Aujourd’hui malgré son jeune âge, il gagne ses qualifications pour courir les 4*. Parmi ses plus belles performances, le Mondial du Lion où il termine sixième du championnat des 7 ans en 2013. En septembre 2015 il se classe deuxième sur le 3* de Blenheim et neuvième du célèbre 3* de Boekelo.

QUICKLY DE BUGUET, la fidèle jument baie de 12 ans. Cette anglo-arabe de croisement fille de Zandor Z et Fourmis des Pins est actuellement un jeune espoir de l’écurie malgré la complexité dont elle fait preuve sur les plus grosses épreuves. En effet, elle sort éliminée des deux 4* qu’elle a couru, en 2013 à Burghley et en 2015 à Pau. Mais derrière ces déceptions, le couple effectue de très belles contre-performances comme à Blair Castle en 2014 où ils sortent triomphants dans le 3* ou encore à Burgham où ils se classent neuvième de l’épreuve 3*.

PIAFF DE B’NEVILLE, alias Ben est un selle français de 13 ans. Ce bel hongre bai fils de Cap de B’Neville et Homélie III est aujourd’hui l’incontournable partenaire d’Astier. Ce couple crée en 2009 ne cesse d’évoluer et de briller. En 2015, c’est la consécration pour ce duo. Ils courent, trois 3* où ils ne finissent pas plus loin que la neuvième place. En effet, ils prennent la huitième place à Belton, la seconde place derrière Mathieu Lemoine à Saumur et enfin la septième place à Barbury Castle. Enfin, la saison s’est terminée par la plus belle performance de leurs carrières puisque le duo remporte haut la main la plus grosse épreuve (4*) des étoiles de Pau en octobre. Ils avaient déjà concouru une telle épreuve à Badminton en 2013 où ils s’étaient classés neuvième.

Après ces nombreux classements cette saison, nous ne serons pas étonnés de retrouver ce français sur la Startlist de Rio cette année. Avec Ronaldo et Ben de qualifiés nous ne pouvons que, croire en un bel avenir. Laissons donc le sélectionneur faire son choix mais une chose est certaine : ces couples n’ont pas fini de nous faire rêver. Messieurs, que le spectacle continu !!

Tim Price – 3ème Mondial

Ce lundi c’est au tour de Tim Price d’être le completiste de la semaine. Ce cavalier Néo-zélandais qui aura 37 ans en avril est actuellement à la troisième place du classement mondial. Dès le plus jeune âge, il évolue auprès des chevaux dans une ferme d’Oxford en Nouvelle Zélande, c’est donc tout naturellement qu’il se dirige vers ce sport et devient l’athlète qu’il est aujourd’hui. En 2003, en compagnie de sa femme Jonelle Price, il quitte la Nouvelle Zelande et s’installe a Marlborough en Angleterre. On le retrouve sur les plus beaux concours, dans les plus belles épreuves avec ses chevaux où ils ne manquent pas de briller et de se faire remarquer. Comme dans la dernière édition des étoiles de Pau où il prend la troisième place du 4*. Mais cela n’étonne personne puisqu’en 2015, il classe les trois 4* auxquels il participe.

wesko_and_tim_price_nzl_portrait_by_luda_stock-d8o3vya (1)

Sous les conseils de son coach, Luis Alvazez Cevera il évolue avec son piquet de chevaux constitué de Bango, Danturano, Kincooley Cruising, Kindred Spirit Ii, Lord Of The Owls, Ringwood Sky Boy, The Court Jester, Tricolore, Wesko, Xavier Faer.

BANGO ROYAL est un hongre alezan de 10 ans fils de Garison Royal et No Sale. Il fait partit du studbook du cheval de sport irlandais. A seulement 10 ans ce cheval a déjà connu de magnifiques épreuves allant jusqu’à 4*. En effet, il a couru le 4* de Luhmuhlen en mai 2015 où il termine quinzième. Le reste de la saison il se distingue sur les 3* avec une deuxième place à Milstreet par exemple. On ne peut que croire à un bel avenir pour ce jeune couple !!

RINGWOOD SKY BOY est un bel hongre bai de 13 ans par Courage II et Sky Lassie. Il ne cesse d’épater son cavaliers avec ses résultats sur les 3 et 4*. Tim Price évoque Badminton 2014 et Burghley 2015 comme ses meilleurs souvenirs. En effet à Badminton il finit le cross avec le meilleur temps et se classe donc deuxième l’avant dernier jour, il finira finalement le coucours à la neuvième place. Il se rattrape avec son dernier concours de 2015, à Burghley sur le 4* où il finit deuxième. Sans oublier évidemment sa cinquième place en juillet 2015 sur le 3* de Barbury.

WESKO est un magnifique hongre bai KWPN de 13 ans par Karandasj et Kolien. Il est sûrement le meilleur cheval de Tim Price. Arrivé par hasard dans les écuries de Tim, il est maintenant un élément indispensable de ce dernier. Tim le décrit comme un cheval doté d’un caractère relaxe et facil à vivre qui adore tout du complet. Après quelques déception comme à Badminton où c’est la chute dans le gué qui les sort du 4*, ils reviennent en grande forme à Luhmuhlen la même année où ils remportent l’épreuve 4*. En 2015, les résultats ne se font pas attendre puisque le couple se classe deuxième du 4* de Lexinghton en avril. Suivi en août par la quatrième place à Aachen dans le 3* et enfin, ils terminent leur saison avec leur magnifique troisième place sur le 4* des incontournables étoiles de Pau.

Pour en savoir plus sur lui, n’hésitez pas à cliquer sur son site internet où vous découvrirez l’amour qu’il voue à ses chevaux ! Bien évidemment, on l’attend en pleine forme à Rio avec on l’espère un Wesko merveilleux comme il peut l’être  !!