Exemples de volcans

Un volcan européen: Le Stromboli

Le Stromboli est un volcan effusif situé au nord-est du Vulcano, un autre volcan actif de cet archipel. C’est la plus septentrionale et la plus orientale des îles de l’archipel.

Stromboli est séparée de Vulcano par les îles de Lipari, chef-lieu qui donne son autre nom à l’archipel. La distance séparant l’extrémité nord-est de Vulcano et le point le plus sud de Stromboli est d’environ 40 km.

Sa particularité réside dans ses éruptions régulières (à raison de plusieurs par heure) visibles de fort loin de nuit, qui lui ont valu le surnom de « phare de la Méditerranée »

White Island (Nouvelle Zélande)

White Island est une île néo-zélandaise située dans la Baie de l’Abondance ouverte sur l’océan Pacifique Sud, à 48 kilomètres des côtes Nord de l’île du Nord.

L’île culminant à 321 mètres d’altitude constitue le sommet émergé d’un volcan sous-marin. L’île est constituée de deux volcans andésitiques imbriqués.

La plupart des éruptions sont de type stromboliennes et produisent des explosions phréato-magmatiques qui entraînent un changement rapide de la topographie du fond du cratère.

Volcan Islandais: Le Kraflaviti

Le système volcanique est centré autour d’une caldeira d’effondrement, située entre Krafla et Gaesafjöll. Elle mesure environ 10 km de large.

La chambre magmatique est à une profondeur de 2,1 km. Cette proximité de la surface fait de l’ensemble de la région un important champ hydrothermal.
Le recul de la calotte glaciaire (il y a environ 10 000 ans) a formé un lac

Elle est jalonnée par de nombreux cratères d’explosions, rides sous-glaciaires, volcans en table.

Les coulées de lave ont créé de nombreuses structures originales dus aux explosions provoquées par le contact de la lave avec l’eau du lac. On peut ainsi observer des pseudo-cratères phréatique et des colonnes de lave résultant de la vidange d’un lac de lave partiellement solidifié.

Le Mont Saint Hélène (USA)

Le volcan est connu pour ses explosions relâchant des cendres volcaniques et des nuées ardentes.

Il fait partie de la chaîne des Cascades, qui est un tronçon de la ceinture de feu du Pacifique comportant environ 160 volcans actifs.

Comme pour la plupart des autres volcans de la chaîne montagneuse des Cascades, le Saint Hélène est un cône éruptif constitué de laves durcies mélangées avec des cendres volcaniques et de la pierre ponce.

La montagne comporte des couches de basalte et d’andésite au travers desquelles passent plusieurs dômes de lave constitués de dacite.

Le célèbre volcan africain : Le Kilimandjaro

Le Kilimandjaro est une montagne située au nord-est de la Tanzanie et composée de trois volcans éteints :
- le Shira à l’ouest : culminant à 3 962 mètres d’altitude ;
- le Mawenzi à l’est : s’élevant à 5 149 mètres d’altitude ;
- le Kibo, le plus récent géologiquement; situé entre les deux autres et dont le pic Uhuru à 5 891,8 mètres d’altitude constitue le point culminant de l’Afrique.

Outre cette caractéristique, le Kilimandjaro est connu pour sa calotte glaciaire sommitale en phase de retrait accéléré depuis le début du xxe siècle.

Volcan Hawaïen

Les volcans à éruption « hawaïenne » ont la lave très fluide, elle jaillit en fontaines à des dizaines ou des centaines de mètres de haut, s’écoulent sur de longues distances, ou bouillonne dans un lac de lave.

Le nom de ce type d’éruption vient des volcans des îles Hawaï. Les « volcans bouclier » qui les émettent ont une faible altitude comparée à leur diamètre (avec une pente de 5 %). Leur activité est effusive.

Le Piton de la Fournaise (Ile de la Réunion)

Le piton de la Fournaise, qui culmine à 2 632 mètres d’altitude, est le volcan actif de l’île de La Réunion. Le volcan correspond au sommet et au flanc oriental de l’île. C’est un volcan bouclier qui constitue 40 % de l’île.

Ce volcan compte parmi les plus actifs de la planète : par la fréquence des nouvelles éruptions (en moyenne une tous les neuf mois). Il tient probablement le premier rang mondial, par le volume moyen de lave émise.

La Chaîne des Puys de Dôme (Auvergne)

Il s’agit d’un groupe de volcans alignés selon un axe orienté Nord-Sud, il limite la plaine de la Limagne. La chaîne comporte une centaine de volcans appelés puys.

Ces volcans datent de l’ère quaternaire, les premières éruptions ont eu lieu il y a 95 000 ans environ, les plus récentes il y a moins de 8 000 ans. C’est pourquoi ces volcans vont être bientôt considérés comme éteints.