François Athanase Charette de la Contrie

800px-François-Athanase_de_Charette_de_La_Contrie

François Athanase Charette de la Contrie est né à Couffé, près d’Ancenis en Bretagne, le 21 avril 1763. Son père qui avait peu de fortune confia François Athanase à un de ses oncles conseiller au parlement de Rennes qui lui fit faire ses études à Angers et à 16 ans, le plaça dans la marine. Charette s’y conduisit honorablement mais en 1792 ayant épousé sa parente Mme Charette de Boisfoucaud, il abandonna sa carrière. Peu après il émigra et rejoint la plupart de la noblesse émigré réunit à Coblentz. Mais il revint rapidement en France et se retrouva à Paris le 10 août. Par la suite il se retrancha dans son manoir de Fonteclause dans le Poitou. C’est ici qu’en mars 1793, les paysans des environs vinrent le chercher pour le mettre à leur tête. Utilisant son expérience militaire, il met les républicains plusieurs fois en difficultés avant d’être capturé dans le logis de la Chabotterie par le général Jean Pierre Travot, le 23 mars 1796. Il est traîné à Nantes où il sera condamner à mort et fusiller le 39 mars 1796, place Viarme à Nantes. Napoléon dira de lui qu’il « laisse percer du génie ».

Exécution_Charette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>