Insertion professionnelle

Les diplômés du master Data Science (DS) occupent des emplois de cadre Data scientist (ou Data miner, Data analyst, etc..) couvrant un large spectre de secteurs d’activités, touchant aussi bien au domaine industriel qu’à celui du tertiaire. Sont plus particulièrement visés :

  • Option données numériques : tout secteur tel que sociétés de conseil en gestion des entreprises ou spécialisées en datamining, en marketing, de la grande distribution, les grandes banques et compagnies d’assurances, les entreprises telecoms, etc..
  • Option données biologiques : secteurs de la santé, de la pharmacie, la bio-industrie, l’agro-industrie, les laboratoires de type Inserm, Cirad, Institut Pasteur, CEA, etc ..

La branche professionnelle du numérique estime à 3 000 le besoin en nouveaux Data scientists formés par an (contre environ 500 formés actuellement) au plan national, sur une période d’au moins 10 ans.
Selon l’APEC, la rémunération des Data scientists se situe dans une fourchette de 32 et 40 keuros brut/an en début de carrière.
Les enquêtes effectuées auprès des étudiants du master Ingénierie Mathématique, dont le master DS est une évolution, corroborent ces données en montrant une excellente insertion professionnelle (Enquête à 12 mois, promotion 2014-2015 : 90 % en emploi CDI ou CDD. Enquête à 30 mois, promotion 2011-2012 : 96 % en emploi CDI ou CDD) pour un salaire moyen brut mensuel de 2 600 Euros (hors primes et 13ème mois).
Exemples de stages ou d’emplois occupés ces dernières années : Groupe ACCOR, Renault DI-RC, EDF, CSTB, CIRAD, INRA, Ifremer, GIDE, iAdvize, CPAM Maine et Loire, LNE, Sodifrance, Atmo Poitou Charentes, Airparif, DAS-MMA, SFR, Ineox, Cerema, AVISIA, Metro Cash & Carry France, Tronico groupe Alcen, Imbrikation, Institut de Cancérologie de l’Ouest, CHU-Angers, Swisscom, MUREX, Axens IFP Technologies, Coheris, BRED Banque Populaire, ..

Le master est essentiellement à visée professionnelle. Des possibilités sont cependant offertes aux très bons étudiants d’une poursuite d’étude en doctorat par une thèse au sein du laboratoire LAREMA, en particulier dans le cadre d’une convention CIFRE avec une entreprise.