Nos coutumes ont leurs coutures ! (1)

Salut à tous,
Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sujet qui, depuis longtemps, me semble intéressant dans la société mahoraise. Mais pour cela, je vous invite à prendre part à cette charade que j’ai concocté pour vous.
« Mon premier est l’appellation d’une Vierge.
Mon deuxième est ce que l’on prend chaque année.
Et mon tout se fait à deux.
Qui suis-je ? »

Le mot du jour !
Haroussi, autrement dit, le mariage.

Mains de la mariée; bijoux en or et les dessins faits à l'henné.

Mains de la mariée; bijoux en or et les dessins faits à l’henné.

Il y a encore quelques décennies, la femme mahoraise découvrait son mari le jour du mariage.

En effet, le père discutait avec l’intéressé et si une attente s’établissait alors le mariage était convenu. Ainsi, la famille de la mariée était très fière de marier leur fille et vice versa s’il s’agit d’un garçon. A l’époque de ma grand-mère par exemple, les épouses étaient très souvent des adolescentes (en moyenne 17/18 ans) et un peu plus vieux pour les époux.

Aujourd’hui, les choses ont évoluées, évidemment. Ainsi, depuis plus de vingt ans, les femmes choisissent leur futur époux. Cela semble normal, dans la mesure où elle ont pu partir de l’île dans la grande majorité d’entre elles pour leurs études. Cela leur a permis d’avoir une autre vision des choses, de prendre aussi du recul vis-à-vis des règles établies.
En ce sens, une femme qui souhaite se marier avec son petit copain par exemple pourra le faire. Cependant, avoir l’accord de ses parents et surtout de son père, puisqu’il est considéré comme le chef du foyer, est primordial. De plus, il faut savoir qu’avant le mariage, l’époux (souvent à l’aide de sa famille) doit payer la dote imposée par le père de la mariée. Si l’épouse est encore vierge alors elle reçoit une dote plus importante car elle sera alors considéré comme pure.

Une fois l’accord obtenu, le « haroussi » se fait entendre dans la bouche de tous les villageois. C’est l’événement.

16 543 thoughts on “Nos coutumes ont leurs coutures ! (1)


    Fatal error: Allowed memory size of 134217728 bytes exhausted (tried to allocate 18089233 bytes) in /usr/local/www/wordpress/wp-includes/comment-template.php on line 1628