Les espiologiciels

Un spyware, en français « espiogiciel » ou « logiciel espion », est un programme ou un sous-programme conçu dans le but de collecter des données personnelles sur ses utilisateurs et de les envoyer à son concepteur ou à un tiers via internet ou tout autre réseau informatique, sans avoir obtenu au préalable une autorisation explicite et éclairée desdits utilisateurs.

Les spywares commerciaux n’étant pas des virus ni des troyens, les antivirus ne permettent pas de les détecter.

Comment se protéger de ses intrusions?

 

  • lire attentivement les conditions d’utilisation d’un logiciel avant de l’installer.
  • réfléchir avant de dévoiler des informations personnelles.
  • installer un firewall personnel.
  • garder à l’esprit qu’installer un logiciel n’est jamais une opération anodine : cela revient à autoriser le programme à effectuer toutes les opérations qu’il souhaite sur votre disque dur.

Quelques exemples

Babylon Translator, GetRight, Go!Zilla, Download Accelerator, Cute FTP, PKZip, KaZaA ou encore iMesh.

Les mouchards

Les logiciels espions, ou mouchards (Spyware en anglais), sont des programmes malveillants conçus pour surveiller les tâches que vous effectuez sur votre ordinateur et sur Internet, et pour transmettre ensuite ces renseignements à un tiers qui n’y aurait pas normalement accès. La surveillance et la réutilisation éventuelle des données collectées se font à l’insu des utilisateurs, généralement dans un but statistique ou marketing, de débogage ou de maintenance technique, voire de cybersurveillance.

Ces programmes peuvent, entre autres choses, enregistrer les mots que vous tapez sur votre clavier, les mouvements de votre souris, les programmes que vous utilisez ou les sites que vous visitez sur Internet. Par conséquent, ces logiciels peuvent mettre en danger la sécurité de votre ordinateur et révéler des renseignements confidentiels à propos de vous, de vos contacts et de vos activités.

Les cookies (informatique)

Qu’est-ce que les cookies?

Les cookies permettent aux sites qui les émettent de « reconnaître » un internaute en recueillant un certain nombre d’éléments d’identification : l’adresse IP, le système d’exploitation et le navigateur utilisés, par exemple, et des informations statistiques comme les pages consultées, le nombre de visites, les actions effectuées sur le site, bref, les habitudes de consultations.

Ces « témoins de connexion » simplifient ta navigation sur certains sites, en conservant tes préférences ou, sur certains forums, par exemple, ton nom d’utilisateur. Ils peuvent aussi servir à informer le responsable d’un site de tes habitudes de navigation, qui saura ainsi si tu es un utilisateur régulier de son site, et à quelles pages tu t’intéresses le plus. Ces éléments facilitent la mesure de la fréquentation du site, mais permettent aussi de personnaliser l’affichage de certaines pages et publicités.  Continue reading

Impossible de passer inaperçu sur internet

Quote

Quelle que soit l’activité utilisée sur internet, on laisse des traces:

  • L’adresse IP : c’est un numéro d’identification qui est attribué de façon permanente ou provisoire à chaque appareil connecté à un réseau informatique utilisant l’Internet Protocol.
  • Des informations sur l’expéditeur d’un mail
  • Les métadonnées : c’est une donnée servant à définir ou décrire une autre donnée quel que soit son support. Exemple: Associer à une photo les coordonnées GPS du lieu où elle a été prise.
  • Les publications


Qu’est-ce que l’identité numérique?

Quote

L’identité numérique est un lien technologique entre une entité virtuelle et une personne réelle.

L’identité virtuel est l’ensemble des informations que l’on retrouve sur internet nous concernant. C’est un mélange, comme pour notre identité sociale, de « ce que je montre, ce que je cache, ce que les autres perçoivent et ce qui m’échappe ».

Les 3 éléments principaux qui composent notre identité numérique:

  1. L’ensemble des activités numérique
  2. Les moyens d’identification
  3. Les informations publiées