La république

Aujourd’hui, parlons sérieusement, parlons république!

Il n’y a jamais réellement eut de constitution à Rome. A partir du VIème siècle avant Jésus-Christ, Rome est dirigée par une hiérarchie de magistrats élus. Ces derniers sont des politiques élus par des assemblées que l’on nomme comices. Ceux-ci sont constitués par l’ensemble des citoyens, excepté les femmes qui ne votaient pas.

Les magistrats sont représentés par deux consuls et des préteurs qui rendent la justice. Ils assurent aussi la gestion de la ville et des finances et leurs mandats sont annuels.

Rome a aussi un Sénat: c’est un « conseil des Anciens ». Tout les anciens magistrats en font partis et ils s’occupent de la politique étrangère.

Les assemblées, ou comices, représentent l’élément le plus important pour les élections.

Cependant, l’aristocratie a longtemps dominé la vie politique romaine alors que la plèbe avait comme seul droit le droit de vote.

Maintenant, nous allons voir la politique intérieur, bien qu’il y ait peu d’informations. Au Vème siècle av J-C, les plébéiens ont lutté pour accéder aux postes des magistratures. Ils arrivent à acquérir plus de droits avec souvent des affrontements pour y arriver. Au Vème siècle av J-C, un droit écrit est institué. C’est un grand pas pour le peuple car il n’y avait que des coutumes jusqu’alors. Désormais, tous peuvent connaître le droit.

Il existe aussi une politique extérieure à Rome. En 390 av J-C des gaulois de l’Italie du nord envahissent Rome. Les romains n’arrivant pas à s’en défaire, ils décident de les acheter pour qu’ils rebroussent chemin. C’est un choc immense pour le peuple de Rome mais c’est aussi un évènement bénéfique, car c’est le début de la conquête de l’Italie. Au IVème siècle, l’expansion romaine en Italie continue: les puissances étrusques au nord sont détruites, au sud les cités grecques sont absorber par des accords d’associations et vers 290 av J-C l’Italie est entièrement contrôlée par Rome, mais elle n’arrive pas à imposer une unité administrative. Cependant, ce contrôle sur l’Italie pose un sérieux problème: comment élargir les institutions romaines qui ont été créées pour une petite cité?

Tu veux savoir? Suite au prochain article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>