Facéties généalogiques

0001

« Je suis la descendante d’Aliénor d’Aquitaine », article de Ouest France
Archives départementales de Maine-et-Loire. 88 JO 687. 16 novembre 2014

Cet article de journal illustre une tendance renouvelée de la généalogie : celle de la recherche d’un parent noble ou célèbre. Cet usage témoigne d’une volonté de se doter d’un destin particulier ou de s’y rattacher. Certains se découvrent des liens de parenté avec des personnages politiques, des vedettes de cinéma, de la chanson, ou bien encore des monarques. L’article rapporte le témoignage d’une américaine, Katherine Loflin, qui a décelé au travers des travaux généalogiques de sa mère, sa parenté au 21e degré avec Aliénor, reine de France puis d’Angleterre (1122-1204). Une découverte qui explique sa passion pour la vie de la duchesse d’Aquitaine.

0001

« Cholet, une union Bourdouleix-Vacher », article du Courrier de l’Ouest
Archives départementales de Maine-et-Loire. 30 JO 600. 13 juillet 2013

Outre les aspects officiels et utilitaires des pratiques généalogiques, elles peuvent revêtir une dimension ludique et facétieuse menant les historiens de famille à la galéjade. Hormis les recherches de parents célèbres, la généalogie peut aussi conduire à d’étonnantes découvertes de parentés entre des personnes que tout semble opposer. C’est ainsi qu’un hypothétique lien entre les deux candidats aux élections municipales de Cholet de 2014, Gilles Bourdouleix et Jean-Marc Vacher a été déniché par des généalogistes passionnés.

Précédent / Suivant