Retour sur la table-ronde « Etre étudiant.e étranger.e : un parcours du combattant » du 21 novembre

La soirée organisée par le collectif sur le parcours des étudiants étrangers à l’Université a été très instructive grâce aux témoignages des étudiant.e.s. Inscrits au CeLFE (Centre de Langue Française pour Etrangers) ou déjà intégrés dans les autres composantes, ces derniers ont répondu sur des tonalités différentes selon les cas, depuis la gravité jusqu’à l’humour, aux différents sujets proposés par Julie Fouchet qui a animé les échanges.
Les thèmes abordés ont été les suivants :
- Les démarches administratives
- L’apprentissage de la langue française et de la méthodologie
- Les spécialités universitaires et l’orientation
- La vie en France

Sur chacun de ces thèmes les étudiants ont fait part de leurs expériences, de leurs difficultés (complexité de l’administration, isolement, décalage culturel, apprentissage des codes, choix de l’orientation) et rapidement les échanges avec la salle ont eu lieu. Ainsi d’autres témoignages ont émergé, des conseils pour l’orientation, des questions, des réactions aux témoignages des étudiants.

Entre anecdotes amusantes mais révélatrices des difficultés jusqu’au partage de pratiques la soirée s’est déroulée dans une logique constructive. Ceci grâce aux étudiants dont il faut saluer le courage d’avoir pris la parole et dans une atmosphère bienveillante avec un public très à l’écoute.

Les échanges se sont poursuivis assez longuement ensuite autour d’un buffet dans le hall de ma Maison de la Recherche Germaine Tillion.

Chacun était d’accord sur l’intérêt d’une telle soirée et sur le fait qu’il faudrait la renouveler pour aller encore plus loin.

Ci-dessous quelques photos de la soirée

E.E 1

E.E 2

E.E 3

Être étudiant.e étranger.e : un parcours du combattant? Prochaine réunion du collectif le 21 novembre

Dans quelles conditions les étudiants étrangers sont ils accueillis dans les universités françaises et à l’UA en particulier? Dans quelles mesures leur origine joue-t-elle un rôle, est-elle une contrainte ou non? Quels sont leurs difficultés, atouts, ressentis face aux démarches administratives, à leur cursus…? Autant de questions qui seront débattues le 21 novembre 2017 avec les témoignages d’étudiants étrangers de l’Université d’Angers.

18H30 à l’amphi Germaine Tillion de la MRGT

affiche étudiants étrangers