Assurer la continuité de service

visite_du_quai_26022015_05

La BUA ouvre en soirée depuis 2008, le samedi depuis longtemps, et le dimanche depuis 2016 en s’appuyant sur des équipes de moniteurs, des agents de sécurité et des sujétions et astreintes des cadres et/ou volontaires.

Le cadrage général a déjà été détaillé dans deux billets (soirées  et dimanches), mais nous n’avions pas à ce jour diffusé les règles concernant le cadrage du temps de travail des personnels. Les voici.

Continue reading

Inviter l’art contemporain à la BUA

qu_il_plaise_informerL’initiative de mettre des galeries d’art contemporain au cœur des BU est venue d’une volonté délibérée et cohérente de Jean-Claude Brouillard, directeur de 1971 à 2002 et Olivier Tacheau, directeur de 2003 à 2012.

Contrairement aux deux histoires de collaboration précédentes avec la médecine préventive comme avec le service d’orientation et d’insertion professionnelle où la BU s’est contentée du “pouvoir de dire oui” pour faciliter des idées nées loin d’elle, le volet “Arts plastiques contemporains” de la politique culturelle de l’université d’Angers est d’abord né à la BUA avant d’être adopté en 2013 par la Direction de la Culture qui ne cesse, depuis, de lui donner légitimité, cohérence, visibilité et rayonnement. Continue reading

Coopérer avec le SUIO : Infocampus et portes ouvertes

infocampus_2017_accueilTout est parti du constat qu’à la rentrée, les étudiants ont avant tout besoin de se loger, se déplacer, sécuriser leur prévoyance santé, se repérer dans une ville nouvelle pour eux, d’acquérir de nouveaux rituels dans leurs premiers pas hors des habitudes du foyer parental.

Une fois ces besoins assouvis, ils sont en mesure d’assimiler leur métier d’étudiant*. Mais pas avant.

*  Selon la jolie formule du sociologue Alain Coulon, auteur en 1997 d’un ouvrage éponyme.

Continue reading

Coopérer avec le SUMPPS : Mens sana in corpore sano

Relais_santé_sumppsTout a commencé en 2011 avec la très dynamique infirmière de prévention du SUMPPS (Service Universitaire de médecine préventive), C. Rioual.

Dotée d’un budget pour faire des animations à l’aide d’une équipe de moniteurs étudiants, de matériel adapté (jeux, tests, etc.) et d’une énergie considérable, C. Rioual a commencé à développer des animations hors les murs en 2010-2011 : quelques soirées d’hiver dans les bars préférés des étudiants, des journées de sensibilisation aux thématiques sommeil, alimentation, MST, alcool, contraception, sécurité routière etc. dans les halls d’accueil des facultés venaient compléter les classiques présentations en amphi de début d’année.

Lorsqu’elle est venue demander à intervenir dans l’enceinte des BU au printemps 2011, Maud Puaud, en charge de la valorisation des collections à l’époque, a défini avec elle un modèle solide, reconduit d’année en année depuis novembre 2011 : Continue reading

Coopérer avec d’autres services : études de cas BUA

chasse_aux_oeufs_BUA

La BUA a plusieurs atouts : 2 grandes BU emblématiques sur Angers, aucune bibliothèque associée à co-gérer et des relations nombreuses avec d’autres services de l’université.

Cette série de 5 billets documente la mise en place et le quotidien de trois partenariats emblématiques au long cours :

ainsi que notre politique délibérée de complémentarité avec d’autres services – avec des fortunes diverses -qui fera l’objet d’un billet présentant une sélection de nos expériences réussies ou ratées les plus emblématiques en la matière.

Continue reading