L’art thérapie et l’autisme

L’art-thérapie de part ses différentes méthodes permet à une personne de s’exprimer sans avoir à verbaliser ce qu’elle pense. En 1943, Léo Kanner est le premier psychiatre à décrire l’autisme mais l’origine est encore inconnue. Cependant, les plus grandes probabilités sont génétiques.L’autisme est définit comme un dysfonctionnement neuro-psycho-biologique qui entraîne un grand retard de la communication verbale ou non verbale, des difficultés à se socialiser et une limitation de centres d’intérêts. Les autistes ont une préférence pour les objets ronds, durs, les trous ou des sujets spécifiques comme le calcul, les marques de voitures etc…

Pour travailler avec les enfants autistes, il faut savoir adapter les méthodes à leur limites de compréhension. Ainsi la mise en place d’ateliers d’arts plastiques avec des consignes simples permettent aux enfants de manipuler différentes textures et ainsi développer leur coordination motrice et leurs capacités sensorielles telles que la vue et le toucher ; il existe aussi les ateliers d’expressions corporelles qui permet aux enfants de développer la perception corporelle, les mouvements, l’équilibre et la coordination sur des rythmes musicaux ; enfin les ateliers de musique et de théâtre leur permettent de développer leur ouïe, leur concentration, le travail en groupe, leur coordination sur des rythmes musicaux et de découvrir des instruments.

L’art-thérapie est un moyen pour que les enfants autistes prennent contact avec le monde qui les entoure et surtout avec eux-même. Cela leur permet également d’exprimer leurs émotions profondes, leurs ressentis et leurs préférences. Il est important de valoriser ces personnes dans leur « art ».

 (Overblog Gabriela Prado)

Nous pouvons voir sur cette image une main d'enfants avec de la peinture marron dessus. Derrière la main nous voyons une feuille blanche avec des ronds marrons de peinture comme si l'enfant avait utilisé les bords d'un verre pour réaliser son dessin.

Dimitris Kritsotakis
image libre de droits freeimages  :http://www.freeimages.com/photo/less-colored-hand-1251363

Quelle formation ?

Mais au fait, comment obtient on le titre d’art thérapeute?

Sur la photo il s'agit d'un diplôme enroulé

http://www.freeimages.com/photo/diploma-1240401 – Licence standard – Mary Gober

Avant tout il est nécessaire d’avoir au moins une compétence artistique (autodidactes compris).

Deux formations sont proposées afin d’être reconnu comme art thérapeute professionnel :

-Titre officiel répertorié par l’état (Certificat d’art thérapeute : niveau 2 français et niveau 6 européen): Plusieurs étapes pour obtenir ce diplôme :
1/Cycle d’initiation
2/Cycle Art thérapie (fondements théoriques et pratiques + applications méthodologiques)
3/Ateliers artistiques spécialisés

-Diplôme universitaire d’art thérapie (UFR médecine) : pour obtenir la caution médicale

Sur la photo on voit deux tubes de peintures vides sur une support qui lui est plein de peinture

http://www.freeimages.com/photo/artist-brush-1425631 – Licence standard – Eliseeva Ekaterinaa

Sources : AFRATAPEM:

http://art-therapie-tours.net/devenir-art-therapeute/

La musicothérapie

Qu’est ce que la MUSICOTHERAPIE ?

C’est une branche de l’art thérapie qui cherche à utiliser les propriétés supposées de la musique et du sonore comme support afin de rétablir, maintenir ou améliorer les capacités sociales, mentales et physiques d’une personne.

Sur la photo on voit quelqu'un qui joue de la guitare

http://www.freeimages.com/photo/guitar-2-1425236 – Licence standard – Militaru-Alin Christian

Pourquoi la MUSICOTHERAPIE ?

La musique peut adoucir la vieillesse en agissant sur le motricité et la mémoire. Elle est ainsi de plus en plus utilisée dans les protocoles de soins non médicamenteux. La musique réduit le stress, elle encourage l’activité du cerveau. En effet les morceaux doux favorisent la concentration tandis que les morceaux plus rythmés stimulent la créativité.

http://www.freeimages.com/photo/sonata-music-1521004 - jrrossol -Licence strandard

http://www.freeimages.com/photo/sonata-music-1521004 – jrrossol -Licence strandard

Sources :

http://www.wmaker.net/musicotherapie/Musique-et-musicotherapie_r21.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Musicoth%C3%A9rapie

La bibliographie des adeptes de l’art thérapie

Vous trouverez dans cet article les livres fondamentaux de l’art thérapie. Ceux qui se doivent d’être lus, partagés, empruntés, feuilletés enfin tout ce que vous voulez !

Il s'agit d'un ancien livre ouvert posé sur un livre fermé

freeimage - licence standard- Tibor Fazakas

 

En première place …

1 – Weil, N., Ma pratique de l’art

En seconde et autres …

2- Debray – Ritzen, P. (1979)., Psychologie de la création, de l’art des parfums à l’art littéraire

3- Boyer, A. (1992)., Manuel d’art-thérapie

4- Jobin A-M. (2002) Le journal créatif : À la rencontre de Soi par l’art et l’écriture.

5- Royol J-P. (2008) Art Thérapie – Quand l’inaccessible est toile

Il s'agit d'une photographie où nous pouvons voir des affiches, des couvertures de livres et des dessins.

Photographie de Léa Jarrier

 

Le mandala, un outil thérapeutique.

Mais qu’est-ce qu’un MANDALA?

MANDALA est un mot SANSKRIT signifiant « Cercle, centre, unité, totalité. » Il s’exprime dans un dessin circulaire, convergeant vers un centre porteur d’infini. Dans la tradition orientale, le cercle représente le « Divin », sa manifestation, sa création. Ce symbole du cercle se retrouve dans toutes les cultures et toutes les traditions, tant occidentales qu’orientales. Le cercle est le symbole de la vie: la naissance, la maturité, la mort et la résurrection ou la renaissance.

mandalas-1-1420401

Pourquoi le MANDALA?

Faire un MANDALA est un moment de méditation qui permet de se centrer. Carl Gustave Jung se servait de celui-ci dans son travail auprès des schizophrènes. Il croyait que le MANDALA pouvait aider la personne à découvrir pleinement son potentiel, de réaliser, unifier, équilibrer sa personnalité, de plus c’est un outil accessible à tous.

mandalas-2-1420393

Déroulement d’un atelier

En général, un atelier se déroule de la façon suivante:

Il s'agit d'un dessin au crayon de bois, nous pouvoir voir un pot dans lequel il y a un pinceau et des crayons.

http://fr.freeimages.com/search/partage Licence standard iStock

 

  • Temps d’accueil : il s’agit du temps durant lequel les participants arrivent et prennent place dans l’atelier et sont accueillis par le ou les art-thérapeutes de celui-ci. Ce ou ces derniers peuvent accueillir les participants par des mots ou un discours de bienvenue, rappelant notamment les objectifs et/ou les règles de l’atelier.
  • Temps d’explication de la consigne du dispositif : le thérapeute expliquent la consigne donnée pour l’atelier, que celle-ci soit libre ou qu’il y ait certaines contraintes. Ils peuvent également présenter les outils ou les médias que les personnes auront à utiliser durant le temps de production. Le thérapeute essaie de donner des consignes ouvertes.
  • Temps de production (parfois conclu par un temps de rangement/nettoyage) : il s’agit de la phase durant laquelle les participants expérimentent la médiation proprement dite, le temps de création, d’expression elle-même.
  • Il s'agit d'une photographie prise du dessous. Sur celle-ci des gens se tiennent les mains au centre du cercle qu'ils forment.

    http://fr.freeimages.com/search/partage licence standard iStock

  • Temps d’échange autour des productions : il s’agit d’un temps où chacun est invité à s’exprimer sur ce qu’il a créé durant la phase de production et/ou ce qu’il a vécu, comment il a vécu la séance. Les différents participants peuvent être invités à s’exprimer également sur les productions des uns et des autres, permettant de faire émerger un sens, partagé ou cocréé aux productions. Le thérapeute gère les temps de parole et veille au respect entre les participants, et aide à mettre des mots sur les affects exprimés durant la séance. Il aide les participants à s’exprimer mais n’est pas censé interpréter les productions devant les participants. Ce temps d’échange permet à des associations d’idées d’émerger, et de favoriser la symbolisation secondaire.
    (Texte de Wikipédia)

 

Domaines d’intervention

Le public : auquel s’adresse en général l’art-thérapie est un public en difficulté psychique ou en recherche de développement personnel. L’art-thérapie peut s’adresser à des personnes de tous âges (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées) et doit s’adapter à ces différents publics. Certains praticiens de l’art-thérapie se spécialisent parfois auprès de certains publics spécifiques avec lesquels ils ont plus l’habitude de travailler.

Sur la photo on voit une table avec des mains qui paignent , il y a aussi différentes sorte de pinceaux et de peinture sur la table

http://www.freeimages.com/photo/art-class-1433600 – Licence standard – Angel Janer

Lieux d’exercice : L’art-thérapie peut se pratiquer en institution médico-sociale ou de soin (foyer de vie, hôpital de jour, unité d’hospitalisation complète,EPHAD, maison de retraite…) ou en exercice libéral, dans le cabinet d’un psychologue ou l’atelier d’un art-thérapeute. En pratique institutionnelle, la prise en charge, qu’elle soit individuelle ou en groupe, s’adapte au lieu dans lequel elle est pratiquée, notamment en fonction de ses différentes contraintes (horaires, lieux, etc.) dans la mesure de leur compatibilité avec le cadre spécifique d’une prise en charge en art-thérapie.

Sur la photo on voit la main d'un enfant pleine de peinture qui peint avec ses celles-ci

http://www.freeimages.com/photo/little-artist-1170204 – Licence standard – Victoria Herrera

https://fr.wikipedia.org/wiki/Art-th%C3%A9rapie

Différentes pratiques

Il existe différentes pratiques de l’art-thérapie qui permettent l’expression sans verbalisation , voici les principales :

La peinture :

La peinture est très souvent utilisée en art-thérapie. Elle se fait à l’aide de consignes prédéfinies ou librement.

« Lorsqu’on parle de peinture-thérapie, on fait référence à une méthode basée sur l’acte de peindre et permettant d’amener un patient à un changement positif dans son appréciation du monde et de lui-même ». Jean-Baptiste Loin

Au premier plan nous voyons une assiette et un pinceau qui servent a mélanger des couleurs. Au second plan, nous pouvons voir une palette de peintures de toutes les couleurs avec plusieurs pinceaux disposés autour.

http://www.freeimages.com/photo/painting-1454131 – Licence standard – Julia Eisenberg

L’argile :

Utilisée en art-thérapie pour ses propriétés sensorielles ainsi que pour sa capacité à faciliter l’expression des aspects archaïques de la psyché. Ludique pour les enfants et agréable pour les adultes, l’argile est une méthode qui offre de nombreuses possibilités de création. Elle mobilise le corps et en particulier les mains. Elle offre un contact direct entre la matière et la peau.

Sur cette photo nous pouvons voir des pots en céramique

http://www.freeimages.com/photo/handwork-1197455 – Licence standard
Odan Jaeger

Collage :

Le collage est une médiation basée sur le principe de découpage d’éléments en papier dans des journaux, des magazines, des papiers de couleurs et de textures différentes, des images récupérées etc. Les participants choisissent les éléments découpés qui leur conviennent afin de les assembler et de réaliser leur composition sur une feuille. C’est une bonne technique pour les personnes qui ont des difficultés à dessiner ou découper.

Nous pouvons voir sur cette image un ensemble de matériaux différents en forme d'arbre. Il y a des feuilles, des coquillages, des écorces et du coton dans les tons verts, marrons et blancs.

http://www.freeimages.com/photo/tree-collage-1467825 – Licence standard – Roger Hall

Dessin: 

Le dessin est une médiation qui a été beaucoup utilisée et étudiée par les psychologues, notamment en psychothérapie de l’enfant. On peut citer ici Anna Freud, Donald Winicott, Françoise Dolto et plus récemment Annie Anzieu. Il permet le processus de projection, de visualisation et de symbolisation. Il s’agit ici de s’affirmer. On peut utiliser des feutres, des pastels, des crayons à papier, des crayons de couleurs, du fusain. Le coloriage de mandala est aussi considéré comme un dessin.

Nous pouvons voir sur cette image des crayon de papier de toutes les couleurs placés en cercle allant du blanc, passant par le jaune, orange, rose, rouge, marron, violet, différents bleus, pour aller aux différents verts.

http://www.freeimages.com/photo/colored-pencils-forming-a-spiral-1631358 – Florian Hamoline – licence standard

https://fr.wikipedia.org/wiki/Art-th%C3%A9rapie

Définition

Certaines écoles d’art-thérapie qui la pratiquent tendent à avoir une définition similaire de l’art-thérapie :

-« pratique de soin fondée sur l’utilisation thérapeutique du processus de création artistique »
- »l’art-thérapie propose beaucoup plus que cela par l’utilisation psycho-thérapeutique de la pratique artistique. L’art devient alors un moyen, la thérapie un but »
-« L’art-thérapie est une méthode qui consiste à créer les conditions favorables au dépassement des difficultés personnelles par le biais d’une stimulation des capacités créatrices.».

Sur l'image on peut voir des pots contenant des pinceaux, des ciseaux ou encore des pinceaux

http://www.freeimages.com/photo/buckets-of-art-tools-1633156 – Licence standard – Devils Apricot

Mais on peut définir l’art thérapie de façon plus succinte : accompagnement thérapeutique de personnes, généralement en difficulté, à travers la production d’œuvres artistiques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Art-th%C3%A9rapie